La télé-expertise

La médecine traditionnelle serait-elle en train d’évoluer vers une médecine à distance, une médecine « connectée » ? Utilisant les nouvelles technologies pour être encore plus performante, la télémédecine est une nouvelle pratique régie par la loi. En voici ses spécificités, ses domaines d’application.

La télémédecine est par définition une pratique médicale à distance. Ainsi, elle met en relation un patient avec des professionnels de santé ou seulement des professionnels de santé entre eux. La présence d’un professionnel médical est obligatoire dans tous les cas. L’objectif est d’établir à distance l’état de santé du patient, en lui prescrivant éventuellement des produits, en lui recommandant d’effectuer tel acte, telle démarche ou bien d’effectuer un suivi du patient. D’une manière générale, cela permet d’agir en prévention tout en respectant les règles de la médecine traditionnelle mais par l’intermédiaire des nouvelles technologies, qu’il s’agisse d’un logiciel, d’un forum, etc.

La télémédecine est encadrée par la loi. A ce titre, certaines règles sont à respecter de manière indispensable. Le professionnel médical doit impérativement préparer des conventions aux normes, précisant en détail les rôles de chaque intervenant. Le patient devra clairement avoir pris connaissance de ces conventions et donner son accord dans le cadre d’une intervention de télémédecine. La Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) rappelle que les données transmises doivent faire l’objet d’une protection maximale et que l’utilisation des différentes nouvelles technologies doit correspondre aux règles imparties par  l’ASIP-Santé.

La télémédecine se décline en cinq branches : la téléconsultation, la télé-expertise, la télésurveillance médicale, la téléassistance médicale et enfin la régulation médicale. La téléconsultation fonctionne de la même manière qu’une consultation physique. Ainsi, le patient, accompagné éventuellement d’un professionnel de santé, et le médecin échangent à distance et ce dernier livre son diagnostic en fonction des informations qu’on lui fournit.
telemedecine

La téléexpertise est une pratique qui concerne uniquement les professionnels médicaux. Le professionnel médical chargé de surveiller l’évolution de la thérapie d’un patient peut ainsi demander un ou plusieurs conseils à d’autres confrères dans le but de prendre une décision la plus juste possible.

La télésurveillance médicale est une pratique au long terme qui permet au professionnel médical de suivre l’état du patient (qui est à domicile) à partir de données de suivi.

La téléassistance médicale désigne le fait qu’un professionnel médical assiste un professionnel de santé pendant qu’il agit sur le patient. Il peut s’agir notamment d’un acte de chirurgie.

Enfin, la régulation médicale est la pratique de la télémédecine qui concerne les réponses données par les professionnels médicaux dans le cadre d’un appel émis en urgence (15).