Les personnes âgées ont besoin des services de télémédecine au quotidien.

Service pour personnes âgées

personnes-ageesDans la région de l’Aquitaine, les personnes âgées de plus de soixante-quinze ans peuvent désormais bénéficier d’un système d’aide à la personne, visant à soulager certains types de plaies, comme les escarres, afin d’être plus indépendantes et de ne pas avoir à se déplacer de chez elles pour recevoir leurs soins. Ce système d’aide a été mis en place sous forme de télémédecine et a été lancé suite à l’initiative d’un programme régional inédit, sous la forme d’expérimentations.
Les escarres sont en effet les plaies les plus fréquentes rencontrées chez les personnes âgées. Plus de 50% apparaîtraient, selon une étude, après l’âge de 80 ans et seraient même responsable d’un accroissement du taux de morbidité et de mortalité dès cet âge. Les personnes atteintes de ce genre de plaie doivent donc faire de nombreux allers-retours à l’hôpital pour soulager leur mal être alors que leur état de santé le déconseille ou les en empêche complètement. C’est pour cela que la région Aquitaine a mis en place ce service d’aide à la personne par télémédecine. Avec l’aide du CHU de Bordeaux un programme de téléassistance et de téléconsultation a en effet été mis en place récemment pour tenter de palier à ce problème majeur de santé, et d’accompagner les personnes âgées à distance dans le traitement de leurs plaies et l’administration de leurs soins, afin de leur éviter des déplacements inutiles à l’hôpital et de leur permettre d’obtenir un suivi et l’aide de professionnels de santé spécialisés dans les traitements des escarres.

Ce tout nouveau programme de téléconsultation a également pour but d’améliorer aussi bien la formation des soignants professionnels que de faciliter l’accès aux soins spécialisés pour les personnage âgées, sans qu’ils aient à bouger de chez eux et en leur permettant d’obtenir une véritable continuité du suivi de leurs soins entre l’équipe de l’hôpital, leur médecin traitant et leur domicile.

Pour assurer le bon déroulement de ces soins, une équipe multidisciplinaire dont les membres sont spécialisés chacun dans un domaine précis, visant à aider la réduction des escarres est alors mise en place autour du patient. Cette équipe est composée d’une infirmière en gériatrie spécialisée dans le soin des plaies de type escarres, ainsi qu’un ergothérapeute pour la rééducation musculaire et une esthéticienne pour réapprendre aux personnes âges à manger une alimentation qui les aidera dans la disparation et la cicatrisation de leurs plaies. Ces trois professionnels de santé sont dirigée par le médecin traitant du patient afin de réaliser dans un premier but, une consultation à distance depuis le CHU de Bordeaux. Cette première consultation dure environ une heure et permet un premier contact, un premier échange avec le patient avant de résulter sur un premier diagnostic et bien-sûr de confronter les idées de soins les plus adaptés selon le type de plaie rencontrée, puis de donner une ordonnance médicale et de rééducation suite à l’accord final du médecin traitant qui prend en compte toutes les informations de son équipe.

la médecine à distance

Une avancée pour les personnes âgées

A ce jour, ce programme expérimental de télémédecine pour soigner les escarres existe depuis six mois dans la région Aquitaine et a su faire ses preuves auprès de quatre hôpitaux (quatre en Gironde et deux en Dordogne). En tout, ce sont près de soixante téléconsultations qui ont porté leurs fruits puisqu’elles ont su montrer une nette amélioration de l’accès aux soins pour les personnes âgées, et de la disparition de leurs plaies grâce aux soins réalisés depuis leur domicile sous les conseils avisés d’une équipe de professionnels spécialisés. Sans ce système de téléconsultation, une étude prouve que les médecins traitants (dans plus de soixante quinze pour cent des cas) auraient tourné leurs patients souffrants d’escarres, plus facilement vers une dermatologue, afin de soulager leurs plaies.

Le succès de ce programme de télémédecine spécialisée dans le soin des plaies des personnes âgées encourage certains hôpitaux à étendre ce système d’aide à distance à d’autres services telles que la psychiatrie, l’ophtalmologie ou encore l’odontologie. Le suivi des personnes âgées étant l’élément le plus important à prendre en compte en gériatrie, ces différents téléservices ne seraient encore une fois qu’assurés par un service compétent de professionnels de santé, formés en continue dans le but d’offrir une réelle indépendance aux patients et une amélioration des soins.

Les commentaires sont fermés, mais vous pouvez toujours faire des rétroliens et des pingbacks.